Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

Sac à malices

06 FEB 2018

Le «vieux» retourne aux études

À la fin de décembre, l’Université de Bellevue, au Nebraska, a recruté un homme de 61 ans, Don Byers, au sein de son équipe de golf pour jouer la saison prochaine. Byers, propriétaire d’une agence d’assurances prospère et cinq fois grand-père, affiche un handicap de 1. Il s’était inscrit à l’université pour le semestre d’hiver et aussitôt, l’équipe universitaire de golf l’a enrôlé. Byers sera sans doute l’un des plus vieux athlètes de l’histoire du sport collégial et universitaire, mais il frappe assez loin du tertre pour mener la vie dure à des concurrents qui ont le tiers de son âge. «Un joueur de 61 ans dans notre équipe, c’est exceptionnel, a déclaré l’entraîneur en chef Rob Brown. Mais le fait qu’il joue vraiment bien au golf, c’est vraiment super! Les équipes d’en face vont se demander d’où il vient!»

Deux minutes!

On s’attendait tous aux commentaires excessifs de Brandel Chamblee à propos de l’élan de Tiger Woods, la semaine dernière, après toutes les difficultés qu’a connues le vainqueur de 14 tournois majeurs pour atterrir dans les allées à l’Omnium Farmers Insurance. Et Chamblee n’a déçu personne en formulant la suggestion probablement la plus absurde à ce jour dans le cadre de son balado de mercredi dernier sur le site du Golf Channel. À son coanimateur Will Gray, le vieux pro a affirmé qu’il pourrait régler les problèmes de départ de Tiger en moins de deux minutes si on lui en donnait la chance. «Tout ce qu’il a à faire, c’est de déplacer de trois pouces vers la droite la montée de son élan, a déclaré Chamblee. C’est tout! À partir de là, il ne peut plus échouer. Mais ils ne le fait pas, il reste au centre et fait descendre son bâton, puis se tourne vers la gauche. C’est comme une séquence de problèmes qui s’enchaînent l’un dans l’autre pour compenser le précédent.» Chamblee a peut-être raison de penser que le Tigre ne reste pas suffisamment derrière la balle avant l’impact, mais quand il dit qu’il pourrait régler le mécanisme en deux minutes, il déraille complètement. Dans les meilleures conditions, ça prendrait des semaines, sinon des mois, à Woods pour acquérir le genre de mémoire musculaire qui lui permettrait de répéter ce nouveau mouvement avec constance. Tiger s’est séparé de son dernier entraîneur d’élan, Chris Como, en décembre et il ne semble pas en quête d’un nouvel instructeur pour l’instant. Cependant, Woods et Chamblee seront tous deux à l’Omnium Genesis dans quelques semaines. Peut-être que la superstar des années 2000 accordera ces deux minutes au vétéran commentateur pour qu’il lui enseigne l’art de l’élan devant les caméras. Ce serait sûrement l’une des scènes télé de 120 secondes les plus divertissantes de l’histoire du golf.

Cliquez ici pour écouter le commentaire de Chamblee.

Élans de la semaine

Poussez-vous Brooke Henderson et Mackenzie Hughes,car il y a un autre jeune golfeur canadien qui arrive! La semaine dernière, le jeune Preston Cowie, de Newmarket, ON, a obtenu le prix du meilleur élan au monde dans la catégorie des 3 ans et moins, au PGA Merchandise Show, décerné par les juges Jack Nicklaus, Annika Sorenstam et Michelle Wie. D’après son père, Preston a commencé à s’entraîner à l’élan de golf avec des louches à soupe et autres objets domestiques dès qu’il a appris à marcher. Il reçoit maintenant des leçons d’un professionnel de golf du voisinage. La vidéo qui suit illustre sa maîtrise du bâton. Humiliant pour des golfeurs plus aguerris comme vous et moi!

 

Vidéo de la semaine  

Honnêtement, le jeu présenté ici est à la fois stupide et dangereux. Le papa méritait assurément ce qui lui est arrivé, surtout quand on pense à ce qui se serait passé s’il avait frappé un retour direct de la balle. Nous ne présentons cette vidéo dans notre rubrique que pour montrer la réaction excitée de la fillette après avoir atteint le genou de son père. Ça, c’est assez amusant.

Raté de la semaine

Vendredi, Ian Poulter a raté son coup de départ au 16e trou de Scottsdale en déviant tellement vers la droite que sa balle a atterri dans les estrades. Heureusement, personne n’a été blessé.