Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

Sac à malices

10 JUL 2018

 

Parieurs, à vos mises

Alan Shipnuck de Golf.com a déclenché une véritable frénésie dans le monde du golf vendredi après-midi en annonçant que les superstars Tiger Woods et Phil Mickelson planifiaient un duel golfique de 10 millions de dollars qui sera télédiffusé cet été. Mickelson a initié cette idée de match tête à tête en mai, lorsque le duo jouait une ronde d’entraînement à la veille du Championnat des Joueurs. Il aurait proposé le 3 juillet comme date de l’évènement historique quand Woods a accepté de relever le défi. «Toute cette agitation, ici au Players, m’a donné cette idée. Pourquoi pas laisser de côté tous ces trucs secondaires qui font un tournoi pour simplement se mesurer face à face en match pour de gros enjeux où le gagnant remporte la mise?» a alors dit Mickelson. Malheureusement, les négociations entourant le choix du terrain, les commandites et les droits de télédiffusion ont traîné, de sorte que les amateurs vont devoir patienter un peu avant de voir ce duel épique et tant attendu entre deux légendes du golf. Aucune date ni aucun site n’a été confirmé à ce jour, mais nombreux sont ceux qui croient que cela aura lieu au Shadow Creek Golf Course de Las Vegas. Il est à espérer que le gagnant, quel qu’il soit, fera don d’une bonne part de cette bourse gargantuesque à des œuvres de bienfaisance, car tous deux sont déjà assez riches, merci!

 

On avance!

Les prières des Canadiens férus de golf ont été entendues: Golf Canada et le PGA TOUR ont annoncé mardi dernier qu’à compter de la saison prochaine, l’Omnium canadien sera disputé au début de juin, soit la semaine précédant l’Omnium des États-Unis au calendrier du circuit.

Et ce n’est pas tout! Le tournoi non majeur le plus ancien à s’être tenu sans discontinuer depuis ses débuts augmentera sa bourse de 6,4 à 7,6 millions de dollars afin d’attirer davantage de noms connus au championnat ouvert masculin du Canada. Golf Canada a également l’intention de faire voyager le tournoi sur divers parcours du sud-ouest de l’Ontario au cours des cinq prochaines années, en commençant par l’édition 2019 qui reviendra au Hamilton Golf & Country Club pour la première fois depuis 2012. Et il se peut bien que l’Omnium canadien RBC de cette année soit le dernier à se tenir au Glen Abbey Golf Club, club mythique qui a déjà accueilli l’évènement 29 fois par le passé. «Le Circuit de la PGA, RBC et Golf Canada ont tous coopéré pour faire en sorte que cette nouvelle date convienne aussi bien aux joueurs qu’aux amateurs de l’Omnium canadien RBC», a déclaré Andy Pazder, directeur des tournois et compétitions du PGA TOUR. «En tant que commanditaire en titre de l’Omnium canadien RBC et du RBC Héritage, le groupe RBC s’est avéré un partenaire formidable du Circuit de la PGA et nous sommes ravis de pouvoir tenir l’un des tournois les plus importants et historiques du golf à une nouvelle date dès 2019.»

 

Élan… à côté!

La deuxième ronde de Beatriz Recari est passée d’inintéressante à carrément embarrassante en un battement de cœur vendredi après-midi à la Classique Thornberry de la LPGA quand elle a raté sa balle au coup de départ du trou de clôture. Recari, qui affiche à ce jour trois victoires en carrière sur le Circuit de la LPGA, a semblé glisser à l’élan arrière, ce qui l’a fait passer complètement à côté de sa balle à l’élan descendant. Étant donné que l’Espagnole avait vraiment l’intention de frapper sa balle sur ce coup, comme le montre clairement la vidéo ci-dessous, le coup a été compté et Recari a terminé son trou avec un double bogey.

  

Raté de la semaine

Quand tout contribue à l’exécution d’un coup à la Happy Gilmore parfait, on a l’impression de pouvoir claquer la balle jusqu’à la lune. Mais quand la synchro ne collabore pas, on se retrouve dans la même position que ce mec:

Élan de la semaine

Tout le monde sait que Tom Brady a l’intention de poursuivre sa carrière de footballeur à l’aube de la quarantaine, mais le champion de cinq Super Bowls devraint peut-être envisager de ralentir son élan de golf, car cette transition semble un peu trop rapide.

Malchance de la semaine

Ce gars perdu au milieu de nulle part réussit quand même à frapper un beau coup, et pendant un instant, on aurait pu croire qu’il allait bien s’en sortir. Malheureusement, sa balle a frappé un arbre à 20 verges devant lui et est revenue presque exactement à son point de départ. Heureusement qu’il a le sens de l’humour…