Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

Sac à malices: Une bourse pour Blair

05 JUN 2018

Une bourse pour Blair

Blair Hamilton de Burlington, Ontario, a reçu la semaine dernière la Bourse du joueur Mackenzie Placements-GJAC 2018. Chaque année, les membres de l’Association des journalistes de golf du Canada (GJAC) votent en alternance l’octroi d’une bourse de 3 000$ à un golfeur du Circuit Mackenzie-PGA TOUR Canada et à une golfeuse du Circuit Symetra. L’année dernière, c’est Brittany Marchand de la LPGA qui avait reçu le prix. Hamilton, qui travaille au Hidden Lake Golf Club de ClubLink depuis qu’il a 12 ans, a obtenu sa carte du Circuit Mackenzie la saison dernière et y a inscrit trois top 25 en 11 tournois, dont une É19 à l’Omnium de la Capitale nationale 2017. À 24 ans, le golfeur de Burlington jouera sur le Circuit de la PGA Latinoamerica dans le but de se qualifier pour le Circuit Web.com en 2019. «Je suis très honoré et comblé de recevoir la bourse 2018 de la GJAC, et surtout d’avoir été choisi par certaines des personnes les plus respectées du sport, a déclaré Hamilton. La compétition professionnelle s’accompagne d’un important fardeau financier et cette bourse va beaucoup m’aider cette saison. Je suis humblement très reconnaissant pour cet appui.»

 

La collision de Cauley

Quelques heures après être tombé sous le couperet au Tournoi Mémorial vendredi soir, le joueur du PGA TOUR Bud Cauley et l’ancien défenseur de la LNH James Wisniewski ont été impliqués dans un sérieux accident de voiture à quelques kilomètres de Muirfield Village. On en sait peu pour l’instant de la collision, outre le fait que Cauley était assis sur le siège passager au moment de l’impact. C’est Todd Lewis qui a révélé cette histoire samedi après-midi, rapportant que Cauley avait été admis dans un hôpital de Columbus, vendredi soir, souffrant d’une jambe et de cinq côtes fracturées ainsi que d’un poumon droit affaissé. Nul n’a pu dire combien de temps il devra rester sous observation. Étant donné ses multiples blessures, il est peu probable que Cauley reviendra en compétition sur le circuit avant quelques mois. L’ancienne vedette de l’équipe Crimson Tide d’Alabama n’a encore rien gagné sur le PGA TOUR depuis son entrée en 2012, mais il a connu quelques bons moments, dont deux top 10 cette saison. Nos pensées vont à Cauley durant cette période difficile et nous lui souhaitons un prompt et complet rétablissement.

 

En route pour Barbasol

On a rapporté la semaine dernière que le Championnat Barbasol du PGA TOUR offrira un laissez-passer de commandite à la golfeuse de 32 ans Brittany Lincicome du Circuit de la LPGA. Si Lincicome accepte, ce qu’elle a confirmé si l’offre tient, l’États-Unienne sera la cinquième femme à jouer aux côtés des hommes lors d’un tournoi du PGA TOUR. Michelle Wie, Annika Sorenstam, Suzy Whaley et Babe Zaharias sont en effet les seules autres golfeuses à avoir concouru sur le PGA TOUR et à ce jour, Zaharias demeure la seule femme à s’être qualifiée en tournoi sur ce circuit, à l’Omnium de Los Angeles en 1945. Wie est passée extrêmement près d’être la deuxième golfeuse à réaliser cet exploit à l’Omnium Sony 2004, quand elle n’avait que 14 ans, mais a raté la ronde du samedi par un seul coup! Lincicome sait bien que le simple fait de résister au couperet lors d’un tournoi du PGA TOUR présente un immense défi, en particulier sur les 7 100 verges du Keene Trace Golf Club de Nicholsville, Kentucky. Mais elle est quand même au 6e rang des distances frappées sur le Circuit de la LPGA, avec une moyenne de 271 verges aux coups de départ, et elle connaît actuellement une excellente saison, avec une victoire et six finales dans le top 16 en 10 tournois. «Le parcours semble très ouvert, fait remarquer Lincicome. Ce sont le longues distances, évidemment, mais rien que je ne puisse affronter. Je n’y vois que du positif. Si je joue bien, super, mais sinon, ce sera quand même une belle semaine.» Le Championnat Barbasol débutera le 19 juillet. 

 

Coup improbable de la semaine

Quand on combine le golf, le soccer et le basket, on a un jeu gagnant. Même si le ballon est fascinant à regarder quand il vole en douceur vers le panier, le plus étonnant est l’absence de réaction des deux gars sur le terrain.

Vidéo de la semaine

Difficile à comprendre comment cet homme s’est retrouvé dans une telle position, mais on ne peut que remercier sa femme d’avoir capturé ses efforts à la caméra (sans cesser de rire de bon cœur) plutôt que de l’aider à s’en sortir.

 

Coup de la semaine

On a vu plusieurs beaux coups cette semaine à Muirfield Village, mais aucun n’a été plus éblouissant que celui où Tiger Woods a calé son coup d’approche pour l’aigle à 95 verges vendredi. Du grand Tigre!

 

Raté de la semaine

Mieux vaut laisser ce genre de coup aux experts!


 

Photo de la semaine

Les jeunes frères gauchers Michael (à gauche) et Andrew (à droite) Gamble pratiquent avec diligence leur élan de golf au Glencairn Golf Club le dimanche. Lâchez pas, les gars!