Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

SAC À MALICES

16 OCT 2019

Le Sac à malices présente chaque semaine quelques anecdotes étonnantes de l’univers fantasque du golf.

Ne dites pas que c’est un retour!

Rich Beem ne joue plus aussi souvent au golf de compétition. De fait, les seules fons qu’on a vu le golfeur de 49 ans jouer sur le PGA TOUR ces dernières années, c’est au Championnat de la PGA, où il bénéficie d’une exemption à vie en vertu de sa victoire en 2002. Grâce à un laissez-passer de commanditaire, cependant, Beem s’est retrouvé sur le terrain la semaine dernière à l’Omnium de Houston Open et ça ne lui a pas pris beaucoup de temps pour nous rappeler pourquoi il est l’un de nos golfeurs préférés. Le vétéran a annoncé son retour sur le Circuit de la PGA avec panache dans un gazouillis sur Twitter mercredi, citant les paroles éloquentes de LL Cool J: «Ne dites pas que c’est un retour, je suis là depuis des années.» Il a ensuite demandé à son fils de 16 ans et cadet pour la semaine Michael de le filmer en train de chanter ces paroles et de clamer sa pérennité pendant qu’il se rendait au terrain de golf tôt jeudi matin.

Beem a gardé sa dégaine assurée de papa cool sur le parcours de golf où il s’est attifé d’un incroyable polo Bloody Mary pour la première ronde et a remis une carte étonnante de 69 (-3) pour la journée!

Il a enchaîné avec un score respectable de 71 vendredi pour survivre au couperet et conclure sa semaine à égalité au 55e rang.

Mauvais timing

Bio Kim devrait prendre des leçons de Tyrell Hatton. À sa deuxième ronde la semaine dernière à l’Omnium d’Italie, Hatton a été distrait pendant son élan ascendant par le claquement d’une porte de toilette portative. L’Anglais a réussi à retenir son élan descendant, puis a immédiatement éclaté de rire lorsqu’il s’est rendu compte que c’était nulle autre que sa fiancée, Emily Braisher, qui avait fait claquer la porte! Avec un sens du timing digne des meilleurs comédiens, il s’est alors tourné vers les caméras pour déclarer «C’est ma fiancée», avant de la gronder amoureusement avec le sourire: «Tu devrais avoir honte.» Une des séquences les plus amusantes qu’il nous ait été donné de voir sur un circuit professionnel depuis un bon moment, et on espère que des deux phrases deviendront à l’avenir des rengaines pour le golfeur de 27 ans.

Pieters le rapide

Un score de 79 en troisième ronde a fait reculer Thomas Pieters si loin de tout espoir de gain à l’Omnium d’Italie qu’il a été le premier à prendre le départ dimanche matin, jouant seul à cause du nombre impair de golfeurs qualifiés pour le week-end. Le Belge a donc allumé son turbo pour filer à travers le parcours du Club de golf Olgiata en une heure et 59 minutes! Qui plus est, Pieters a joué une épatante normale de 71 et, incroyablement, même en courant, il a réussi à enregistrer un pouls moins rapide que d’habitude durant sa ronde. La sérénité de jouer seul, si tôt le matin, alors que presque personne n’assiste à la compétition…

 

Raté de la semaine

L’honneur en revient cette semaine à la personne qui manie le ProTracer dans la cabine à l’Omnium d’Italie. Et c’est le même Pieters qui en fait les frais.

Vidéo de la semaine

Voici la preuve que l’hiver est à notre porte. Jouez vos parties de golf pendant qu’il est encore temps!

Coup de la semaine

Lanto Griffin a fait preuve d’un instinct de tueur pour sa première victoire sur le Circuit de la PGA à l’Omnium de Houston, dimanche dernier, lorsqu’il a calé ce roulé de 34 pieds pour l’oiselet, au 16e trou, qui lui a donné la tête du peloton.