Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

SAC À MALICES

27 AUG 2019

Le Sac à malices regroupe chaque semaine des anecdotes étonnantes de l’univers fantasque du golf.

L’homme de 15 millions de dollars

Rory McIlroy a remporté son deuxième championnat de la Coupe FedEx, et premier depuis 2016, en une ronde finale marathon dimanche le 25 août. L’Irlandais du Nord a dû jouer 31 trous en finale à cause de l’interruption du jeu la veille, et il n’a cessé d’aiguiser sa performance à mesure que la ronde progressait. Le golfeur de 30 ans avait débuté sa semaine à moins 5, cinq coups derrière le mieux classé Justin Thomas, avait entamé sa journée à un coup derrière le meneur Brooks Koepka. McIlroy a pris la tête du tableau pour de bon au 7e trou lorsqu’il a répondu au coup de départ égaré de Koepka par un incroyable coup d’envoi de 334 verges au bois 3, suivi de ce roulé de 25 pieds pour l’oiselet:

McIlroy a ensuite bénéficié d’une chance inouïe au trou suivant quand son coup d’approche a raté de peu la lisière gauche du vert et qu’un puisard bien placé a empêché sa balle de tomber à l’eau.

Il a su profiter de sa bonne fortune en réalisant des oiselets aux 12e et 15e trous, puis a mis fins aux espoirs de tout aspirant putatif grâce à ses coups roulés impressionnants en fin de parcours:

Cette victoire était la troisième de McIlroy cette saison et aussi sa 14e clôture dans le top 10 en 19 départs, le plus haut pourcentage de sa carrière. Quelle performance magistrale! On se demande où il va dépenser tout cet argent…

Le bénéfice du doute

La golfeuse vétéran du Circuit de la LPGA Lee-Anne Pace ne joue pas la meilleure saison de sa carrière sur le circuit. De fait, la femme de 38 ans qui était au 132e rang du palmarès des gains financiers à la veille de l’Omnium féminin CP n’a rien fait de mieux qu’une 26e place à égalité cette saison. Et pourtant, Pace mène le tableau de la LPGA dans une nouvelle catégorie essentielle: le tout premier Aon Risk Reward Challenge, un concours disputé tout au long de la saison à la grandeur du circuit où sont compilés la moyenne des deux meilleurs scores de chaque joueuse sur un trou particulier chaque semaine. Le défi met en jeu un million de dollars pour la golfeuse qui a réalisé la meilleure moyenne cumulative à la fin de la saison. La semaine dernière, au Magna Golf Club d’Aurora, en Ontario, c’était le 14e trou à normale 5 qui était le trou du Défi Aon Risk Reward. Et c’est là que ça devient intéressant. Pace a inscrit un quadruple bogey sur ce trou à sa ronde d’ouverture, puis s’est immédiatement retirée du tournoi, invoquant des raideurs au dos. Le moment choisi pour ce retrait en a fait sourciller plus d’un, car il signifiait que son score ne compterait pas pour le défi. Mais Pace, qui souffre de maux de dos depuis le début de sa carrière, était réellement blessée et elle a expliqué plus tard aux médias qu’aussitôt sortie du terrain, elle était allée se faire examiner par le médecin du tournoi. Pace doit encore jouer cinq rondes réglementaires cette année pour se qualifier au défi d’un million de dollars et elle est inscrite à trois autres tournois avant la fin de la saison, dont la Classique Cambia de Portland où Ayita Jutanurgan l’a presque déclassée. À suivre!

Coup de la semaine

Chez Reavie s’est propulsé dans les rangs des aspirants au méga prix de 15 millions de dollars vendredi grâce à extraordinaire score de 30 sur le neuf d’aller, couronné par cet as sur les 230 verges du 9e. C’était le plus long trou d’un coup de la saison sur le PGA TOUR et le premier de l’histoire du tournoi au 9e trou d’East Lake – auparavant le 18e. Mais surtout, cet as a hissé Reavie sur la première page du tableau d’affichage, où il allait se maintenir jusqu’à la fin du tournoi, en route pour recevoir un beau chèque de 1,1 million de dollars.

Coup de la semaine (bis)

Ajoutant son propre grain de sel au tournoi, Xander Schauffele a réussi le même trou d’un coup le lendemain, mais de 10 verges plus loin, ce qui lui a carrément donné la tête du tableau. Étonnamment, le Californien s’est servi d’un fer 5 pour son as, même si le trou se jouait à 240 verges. Ça dépasse l’entendement!

Tout le monde aime Michelle Liu

Quand l’adolescente de 12 ans Michelle Liu entrera en 8e année cette semaine, ille aura des histoires vraiment fascinantes de son été à raconter à ses copines. La jeune fille de Vancouver est devenue la plus jeune golfeuse à participer à L’Omnium féminin CP après avoir mérité sa place en terminant avec le meilleur score d’une Canadienne au Championnat canadien amateur féminin un mois plus tôt. Liu a joué aux côtés des Américaines Austin Ernst et Jennifer Kupcho au Magna Golf Club jeudi et vendredi, affichant des scores honorables de 81 et 82. Bien qu’elle ne se soit pas qualifiée pour le week-end, elle a quand même réalisé un oiselet et s’est fait des tas d’admirateurs, signant des centaines d’autographes au fil de la semaine et faisant tourner les têtes avec son élan spectaculaire: