Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

Sac à malices

11 JUN 2019

Un grand jour pour Brandt

Brandt Snedeker n’a pas connu un très bon départ à l’Omnium canadien RBC, mais il a rebondi de manière spectaculaire grâce à une deuxième ronde vraiment extraordinaire au Hamilton Golf & country Club vendredi. Le golfeur de 38 ans a inscrit le meilleur score de la journée, à moins 10 avec 60, égal au record d’un jour de l’Omnium canadien et bon pour le propulser d’une égalité au 58e rang à une 3e place au tableau, ex aequo avec le Canadien Nick Taylor. Snedeker partait du neuf de retour et était déjà à moins 4 quand il amorcé l’autre neuf, mais il ne s’est enflammé qu’au trou no 4 du parcours quand il a calé un roulé d’un peu plus de 20 pieds pour inscrire un aigle

 

Snedeker a ensuite réussi un deuxième roulé de plus de 20 pieds pour l’oiselet au 5e trou, puis un autre oiselet de 14 pieds au 6e pour atteindre 9 sous la normale et faire trembler ses adversaires.

 

Le champion de l’Omnium canadien RBC 2013 n’a pas réussi à caler son coup d’approche au dernier trou de la ronde pour atteindre 59, mais il a quand même persévéré jusqu’à un peu plus de 5 pieds de la coupe avant de réussir facilement le roulé pour un huitième oiselet en cette deuxième ronde.

S’il avait réussi son approche, il aurait été le deuxième joueur de l’histoire du Circuit de la PGA à passer le seuil des 60 coups à deux reprises. Snedeker s’est en effet joint au club d’élite des 59 coups en août dernier au Championnat Wyndham Championship; seul Jim Furyk, qui a inscrit un 59 au Championnat BMW 2013 et un 58 au Championnat Travelers 2016 l’a fait à deux reprises.

Des Canadiens en lice

C’était une belle semaine pour le golf canadien à Hamilton, où six des 26 Canadiens inscrits au tableau se sont qualifiés pour le weekend et quatre ont atteint la 7e place à égalité ou mieux après 36 trous. Adam Hadwin a mené la charge avec des rondes de 65, 66, 67 et 70 pour clôturer au 6e rang, affichant ainsi son meilleur résultat au championnat depuis son É4 de 2011. Mackenzie Hughes a aussi très bien fait, terminant à égalité au 14e rang avec un score cumulatif de 8 sous la normale pour la semaine. Ben Silverman de Thornhill a fait sa marque vendredi grâce à une ronde exceptionnelle de 61, soit moins 9. Son score était le même que celui de Rory McIlroy pour la deuxième meilleure ronde de la semaine et établissait un record de meilleure ronde de la semaine pour un Canadien dans l’histoire de l’Omnium canadien. Malheureusement, Silverman n’a pu profiter de l’impulsion durant la fin de semaine, jouant 72 et 69 pour conclure à égalité au 20e rang. Nick Taylor semblait aussi en voie de devenir le premier champion canadien de notre omnium national depuis Pat Fletcher en 1954, après qu’il ait amorcé son tournoi avec des rondes de 64 et 65, mais le golfeur originaire de Colombie-Britannique a trébuché durant le weekend et a dû se contenter d’une 27e place. Enfin, le contingent canadien comprenait aussi Roger Sloan et Richard Jung qui ont terminé en 56e et 69e place respectivement.

Tout l’arsenal

FOX ne laisse rien au hasard pour sa télédiffusion de l’U.S. Open cette semaine à Pebble Beach. Le réseau a annoncé la semaine dernière qu’il a déployé 82 kilomètres de fibre optique multifilaire sur le terrain et installé pas moins de 50 caméras 1080p à haute résolution dynamique pour nous transmettre la diffusion la plus nette au monde. FOX utilisera également une tour de caméra mobile et un drone volant pour capter des images en direct d’angles de prise de vue inédits de l’action sur l’un des parcours les plus emblématiques du sport. La captation sera à partir d’un bateau à l’ancre dans la baie de Stillwater Cove. De plus, une combinaison de diverses fonctionnalités de suivi des coups et d’images virtuelles des tracés rehausseront la transmission sur les 18 trous, avec en outre la technologie Trackman en temps réel sur 9 tertres de départ et les images FlightTrack exclusives à FOX sur les autres. Il se peut qu’un ou deux accrocs de transmission découle de l’intégration de toutes ces nouvelles technologies, mais nous sommes reconnaissants au réseau pour tous les efforts qu’il déploie afin de nous donner des images inédites de Pebble Beach et nous procurer une expérience télévisuelle hors du commun lorsque nous regarderons l’Omnium des États-Unis dans le confort de notre foyer.
Élan de la semaine
C’est ce qu’on dit à chaque fois: peu importe la façon de frapper la balle, du moment que l’impact est solide. Malgré l’élan ascendant et le jeu de jambes plutôt bizarres, ce gars-là atteint une position de contact solide et assure un suivi d’élan relativement correct. Preuve qu’il n’y a pas qu’une seule bonne manière de jouer au golf.

Raté de la semaine

Incroyable! Comment une telle chose est-elle possible?

 

Moment Raptors de la semaine

Même Rory McIlroy a attrapé la fièvre des Raptors. Pas étonnant, c’est contagieux!!

Coup de la semaine

Nous avons vu Rory McIlroy se transformer en torche humaine au cours de la fin de semaine lorsqu’il a incendié le Hamilton Golf Club pour remporter son premier titre de l’Omnium canadien RBC, mais ce coup de départ de 321 verges assorti d’une courbe de plus de 200 pieds réalisé par Bubba Watson au 5e trou, samedi, a abouti à moins de 45 verges de la coupe. Incroyable! Plus incroyable est le fait qu’il n’a réussi que la normale du trou après un tel coup faramineux.