Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

Tirez-vous le maximum de votre équipement?

01 NOV 2018

Par Peter Mumford

L’ajustement des bâtons sur mesure se pratique depuis plusieurs années, mais le processus diffère d’un fabricant à l’autre. Ce n’est pas exagéré de dire que TaylorMade est à l’avant-garde des techniques d’ajustement. Cameron Jacobs, professionnel de classe A de la PGA, dirige le Performance Lab au siège social canadien de TaylorMade Golf à Woodbridge, en Ontario. Jacobs nous parle de l’ajustement sur mesure et de son importance de plus en plus grande.

En quoi consiste l’ajustement sur mesure, de nos jours? 

Cameron Jacobs: Je peux vous dire qu’il ne s’agit pas de simplement prendre un bâton de démonstration pour l’essayer sur le terrain, ni d’emprunter le bâton d’un ami parce qu’il fonctionne bien pour lui. L’ajustement sur mesure, en 2018, exige que vous preniez d’abord le temps d’analyser à la base ce que vos bâtons font pour vous actuellement, puis de les améliorer dans le cadre d’une séance d’ajustement personnalisée et bien planifiée avec un ajusteur hautement qualifié.

Chez TaylorMade, en plus de dominer le marché dans presque toutes les catégories de produits au Canada, nous avons le privilège de travailler auprès de golfeurs de toutes tailles, vitesses et habiletés afin de libérer la performance optimale de chacun et de son équipement. C’est un équilibre délicat d’art et de science qui nous permet de distinguer les caractéristiques de tout nouvel équipement examiné qui conviennent à chaque golfeur.

La clé, c’est de ne pas faire l’ajustement en fonction du handicap ou d’un scénario préétabli, mais plutôt en fonction des besoins de chaque personne. Que vous soyez un pro de circuit ou un golfeur du dimanche qui tente de franchir le seuil des 100 coups, sachez que l’ajustement sur mesure n’est ni une mode passagère ni une tendance, c’est maintenant la norme pour tous les golfeurs sérieux qui consentent à investir dans leur équipement.

Comment saisissez-vous toutes les données nécessaires (balle, bâton, corps) pour les combiner et déterminer le bâton qui convient? 

CJ: Nous utilisons deux clés. La première, ce sont nos professionnels de l’ajustement. On peut avoir toutes les mesures et la technologie du monde, il faut des maîtres ajusteurs qui sont des experts dans l’art du décryptage des données et qui savent les communiquer correctement au joueur, tout en connaissant parfaitement toute la gamme des produits offerts afin de mettre au point le bâton qui convient au jeu du golfeur. 

La deuxième clé, c’est la technologie de pointe que nous utilisons pour ce travail. Lors des évènements d’ajustement sur le terrain que nous organisons dans les clubs un peu partout au Canada, nos maîtres ajusteurs se servent du Trackman et de notre appli MyFittingExp. Au Performance Lab du siège social de TaylorMade Canada, l’expérience est haussée d’un cran grâce à la technologie de capture de mouvement GEARS 3-D, dont nous sommes très fiers. Couplée au moniteur de lancement Foresight QC Quad, cette technique nous permet de dresser un portrait complet de la situation. Avec plus de mille tiges différentes et toute la panoplie de têtes de bâtons TaylorMade que les golfeurs peuvent essayer à longueur d’année, les options sont quasiment illimitées. 

Quels sont les principaux avantages de se rendre au Performance Lab?

CJ: C’est simple, nous sommes passés maîtres dans l’art et la science du «quoi, comment et pourquoi», et nous donnons les réponses au golfeur.

Le «quoi», c’est l’information sur la balle: où elle est allée ou, plus précisément, l’angle de départ, le taux de rotation, la vitesse d’envol, ainsi que la distance et la trajectoire de la balle sur chaque coup. Il est essentiel de connaître le résultat d’un coup, mais là s’arrête la technologie de suivi de la balle. 

Le «comment», c’est l’information sur le bâton, qui a trait au contact avec la balle et aux données de rendement du bâton, à savoir ce que le bâton a fait pour créer l’envol de balle d’un coup donné. Voici où nous nous démarquons, car nous pouvons mesurer le comportement du bâton en trois dimensions grâce à GEARS et au suivi du bâton que fournit le moniteur de lancement Quad.

Enfil, le «pourquoi» a trait aux données fournies par le corps du golfeur. C’est ce qui nous distingue le plus de la concurrence: en analysant l’élan du golfeur sur 360˚ avec GEARS, nous voyons comment le mouvement de son corps influence le rendement du bâton qui, à son tour, influe sur l’envol de la balle. Nous disposons ainsi de toutes les données pertinentes sur le coup en question. Nous établissons des moyennes qui nous donnent une compréhension de base de votre performance et permettent à nos maîtres ajusteurs de vous présenter les nombreuses options que vous devriez mettre à l’essai et de faire leurs recommandations d’ajustement.

Les anciennes méthodes servaient d’habitude à dénicher le bâton qui pallierait les défauts d’élan du golfeur (excès de crochet à gauche ou à droite, etc.). Maintenant, vous cherchez plutôt à compléter l’élan du golfeur.

CJ: Dans le passé, l’ajustement de bâton était pour une bonne part une science imparfaite fondée sur l’essai et l’erreur ayant pour but de trouver le bâton qui arriverait le mieux à compenser les défauts, surtout afin qu’une amélioration immédiate apparaisse le jour même. Il arrivait que ces ajustements donnaient d’excellents résultats à long terme, mais parfois, on voyait un golfeur qui s’efforçait de peaufiner un élément de son jeu développer son élan à partir de ce bâton et au final, il n’en a pas eu pour son argent. Au Performance Lab, nous prenons le temps qu’il faut, avec toutes les données en main, pour permettre au golfeur de mieux comprendre le fonctionnement de son équipement et de mieux maîtriser sa façon de s’en servir. En comprenant bien ce que font son corps et son équipement, il peut faire des choix vraiment éclairés.

La chose la plus importante que font si bien nos maîtres ajusteurs, c’est de découvrir si le golfeur a un style d’élan bien établi, qui n’évoluera jamais, et qu’il a donc besoin d’équipement pour compenser ses défauts, ou bien si le golfeur s’efforce d’améliorer son élan et a donc besoin d’un bâton qui va compléter l’amélioration. C’est particulièrement vrai pour le bois de départ, et nous offrons des possibilités d’ajustement intégrées à plusieurs de nos produits, avec des poids mobiles et des angles de face ajustables qui peuvent évoluer à mesure que le golfeur s’améliore.

Imaginez cette situation: on donne à un golfeur un bâton qui le protège contre les crochets droits, et son entraîneur travaille avec lui sur son élan pour qu’il frappe davantage vers la gauche, ce bâton «anti-crochets droits» risque provoquer des coups encore plus décalés vers la gauche. Avec un peu de clairvoyance et une bonne collaboration entre le golfeur et son entraîneur, à long terme, le joueur en sortira gagnant. Mais si le golfeur est satisfait de son élan et ne prend pas de cours pour s’améliorer, il peut joyeusement laisser son bâton corriger ses fautes et lui procurer beaucoup de plaisir au jeu.

Vous dites que vous voulez donner plus d’autonomie au golfeur en lui fournissant des données qu’il peut utiliser pour s’améliorer. Est-ce que ça ne s’applique que dans le cadre d’un programme d’enseignement structuré, ou bien n’importe quel golfeur moyen peut s’en servir par lui-même, à la maison ou sur le terrain d’exercice?

CJ: Bien des gens se demandent s’ils devraient se procurer des bâtons ajustés sur mesure avant de prendre des cours de golf ou après avoir modifié leur élan. En vérité, ça ne change rien, car l’enseignement et l’ajustement vont de pair. Ça se résume souvent à une histoire de poule et d’œuf. Par exemple, un golfeur de grande taille aura beaucoup de difficulté à prendre position correctement avec des fers trop courts. Par contre, il y a des choses qui peuvent évoluer au fil du temps, comme l’angle au sol des fers ou cocheurs d’un golfeur, et cela peut s’ajuster en fonction de l’orientation que donne un enseignant.

Les golfeurs qui ne travaillent pas avec un entraîneur peuvent obtenir des renseignements précieux sur la façon d’améliorer leur élan en étudiant les données que nous avons recueillies au Performance Lab. Nous assemblons une trousse pour chaque client, avec les données de GEARS qui lui permettent d’apprendre à s’améliorer. On voit de plus en plus de golfeurs faire des vidéos de leur élan grâce à leur portable, puis les comparer à l’élan de leurs pros favoris sur YouTube ou The Golf Channel. Les golfeurs s’approprient de plus en plus leur jeu.

Pour ma part, je recommande toujours de faire appel à un professionnel de la PGA associé à l’Académie ClubLink guider un golfeur, mais il existe des tonnes de renseignements très utiles à la portée de tous les joueurs, quel que soit leur budget, du moment qu’ils ont l’Internet.

La séance d’ajustement s’apparente à un guide sur la manière d’utiliser son bâton. Les mesures démontrent exactement ce qui se passe, et c’est une preuve irréfutable. 

CJ: Absolument. Comme je l’ai dit, l’ajustement au Performance Lab est plus éducatif qu’autre chose, mais nous ne sommes pas là pour vous faire changer votre élan. Les golfeurs en viennent cependant à mieux comprendre leurs défauts et, s’ils souhaitent changer les choses, c’est leur choix. La plupart des golfeurs jouent par amour du golf et y voient une agréable activité récréative. Si on leur offre une forme de compensation, ils la prendront pour améliorer la distance et la précision de leurs coups. Mais pour ces fanatiques qui cherchent à tirer le maximum de performance de leur équipement, nous leur fournissons des données, quasiment indétectables sur le terrain d’exercice, qu’ils peuvent partager avec leur entraîneur pour travailler ensemble et faire progresser leur jeu. Mais peu importe la qualité du bâton, on ne peut nier l’avantage dont bénéficient les golfeurs qui frappent leur coup de départ vers le bas, par opposition à ceux qui frappent vers le haut, car ils acquièrent la capacité de faire décoller leur balle vers le haut avec une rotation qui favorise la distance. C’est mathématique et non négociable. 

Quelle est la prochaine étape qui plaira à la majorité des golfeurs? 

CJ: D’aucuns pourraient penser qu’avec les règles et restrictions qu’impose l’USGA aux fabricants d’équipement, il n’y a plus de place à l’amélioration et que nous avons atteint le maximum. Si c’est le cas, comment se fait-il que la distance moyenne des coups augmente à tous les niveaux de jeu partout dans le monde? Simplement parce que les ingénieurs en recherche et développement continuent de trouver de nouveaux moyens d’accroître la performance à l’intérieur de ces règles, et les ajusteurs et entraîneurs perfectionnent chaque année l’optimisation de leurs joueurs.

La technologie Twist-Face des bois de départ M3 et M4 témoigne bien des dernières avancées techniques. Lorsque la courbure rehaussée de la face a permis de frapper des coups plus droits même s’ils étaient décalés, nous avons constaté que cette nouvelle confiance que les golfeurs acquièrent en frappant plus droit leur permet d’exécuter leur élan plus librement, plus franchement, ce qui leur donne plus de vitesse, donc plus de distance avec précision. Vous manquez vraiment quelque chose si vous ne vous en êtes pas encore procuré un!  

Et à l’avenir, ça ne peut qu’aller mieux. On n’a fait qu’effleurer le potentiel d’évolution des conditions d’envol de balle. Lors des essais, nous avons vu qu’un angle de décollage de 17˚ avec taux de rotation d’environ 1 700 tours/minute est l’idéal pour amener le golfeur à son maximum de distance. La plupart des gens n’en sont pas encore capables, mais un jour, ils pourront le faire. Et alors, grâce à cet angle de 17˚ et à ces 1 700 tours/minute, on verra un golfeur assez lent à l’élan pour utiliser une tige souple ordinaire propulser sa balle au-delà de 260 verges!

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de venir nous voir au Performance Lab, je vous invite à le faire. Nous sommes toujours heureux de répondre à toutes vos questions concernant l’ajustement sur mesure. Et je vous rappelle qu’à titre de membre ClubLink, vous bénéficiez d’un escompte de 20% sur le prix des séances d’ajustement. Qui plus est, les boutiques de golf ClubLink vous garantissent les meilleurs prix sur tous les articles courants en inventaire. Si vous trouvez les mêmes articles moins chers ailleurs, la boutique ClubLink vous fera la même offre ou mieux.

Pour de plus amples renseignements, veuillez appeler le 1.800.668.9883, p. 4, ou visiter le site www.taylormadefitting.ca.

Peter Mumford est rédacteur en chef de Fairways Magazine. Suivez-le sur Twitter @FairwaysMag.