Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

Sac à malices: Garrett Rank est bien plus qu’un arbitre de la LNH

12 JUN 2018

Canadiens qualifiés

Un a cru un bon moment qu’Adam Hadwin serait le seul golfeur canadien au tableau de l’Omnium des États-Unis cette semaine. Cependant, deux autres Canadiens vont le rejoindre à Shinnecock Hills après leurs prestations remarquables aux épreuves de qualification par sections la semaine dernière. Mackenzie Hughes de Dundas, ON, a mérité sa place en se classant deuxième ex æquo lors de l’épreuve de lundi à Memphis, mais c’est la performance de Garrett Rank d’Elmira, ON, au match de Géorgie qui a le plus fait jaser le monde du golf. Rank, qui vient tout juste de terminer sa deuxième saison comme arbitre à temps plein de la LNH, a inscrit un score combiné de 2 sous la normale de 36 trous, sur le parcours Settindown Creek de l’Ansley Golf Club, pour remporter le premier rang de la qualification lui donnant droit à l’une des dernières places vacantes au tableau de l’U.S. Open. Vainqueur du Championnat mid-amateur canadien à deux reprises (2014 et 2015), Rank est un habitué des tournois de l’USGA, ayant déjà joué à 15 championnats amateurs aux États-Unis durant sa carrière. Ce sera la première fois que le golfeur de 28 ans participe à un tournoi majeur et il compte bien en savourer chaque instant, surtout que son frère sera son cadet pour la semaine. «J’ai promis à mon frère qu’il pourrait porter mon sac et ça va être super, a déclaré Rank sur Sportsnet la semaine dernière. Il l’a déjà fait pour moi à l’Omnium canadien, et c’est la seule fois que j’ai survécu au couperet. Je suis très excité de partager ça avec lui et toute ma famille.»

 

Honnête Kate

La jeune golfeuse étudiante du Dakota du Sud Kate Wynja a démontré la semaine dernière que l’intégrité et l’honnêteté sont plus importantes que la victoire lorsqu’elle a renoncé à son deuxième titre de suite comme championne d’État de Classe A en rapportant une erreur sur sa carte de pointage après sa ronde. Wynja avait remporté le titre l’année dernière et semblait en bonne voie de réitérer son exploit mardi dernier grâce à une performance dominante au championnat d’État. Mais au moment de remettre sa carte, l’étudiante du secondaire s’est rendu compte qu’elle avait inscrit un score erroné pour son trou de clôture. Elle a signalé sa faute à son entraîneur et aux officiels du tournoi dès qu’elle a constaté sa bourde, sachant bien qu’elle serait probablement disqualifiée. «Je savais que je devais leur avouer ma faute, a déclaré Wynja. J’étais très triste, car je connaissais les conséquences. Je serais disqualifiée et ça m’a attristé pour les autres membres de mon équipe. Mais je savais aussi que je ne pouvais pas m’en aller sans rien dire.» Wynja a bel et bien été disqualifiée du tournoi, ce qui a ramené au deuxième rang son école secondaire, la Sioux Falls Christian High School, qui trônait jusque là en tête du tableau de la compétition par équipes. Mais les coéquipiers et l’entraîneur de Wynja n’étaient pas fâchés et ils ont plutôt appuyé et même louangé la jeune fille sur les médias sociaux, applaudissant l’intégrité et la maturité dont elle avait fait preuve à ce moment critique du championnat.

 

 

Le navire Tiger accoste

Tiger Woods est arrivé à Long Island en grand style à bort de son yacht de 20 millions $, le Privacy, avec une semaine d’avance, mercredi matin, pour se préparer à l’Omnium des États-Unis. Woods a accosté son navire de 155 pieds au quai d’un club nautique privé de Montauk, à environ une heure de route de Shinnecock Hills, et y résidera tout au long du tournoi majeur, un excellent choix, compte tenu que son yacht est un véritable hôtel de luxe flottant. Selon ThoughtCo.com, le Privacy est assez grand pour héberger en grand confort 21 passagers et est doté d’un ascenseur, d’une salle de conditionnement, d’un Jacuzzi, d’un bar sous dôme de verre et d’un cinéma maison. Étant donné que cette semaine marquera le 10e anniversaire de la victoire sur une jambe de Woods en prolongation du lundi contre Rocco Mediate à Torrey Pines, on peut présumer que des images de cet US Open de 2008 tourneront en boucle sur l’écran du cinéma de bord, question de stimuler la confiance du Tigre, vainqueur de 14 tournois majeurs.

 

[INSERT TIGER BOAT IMAGE]

 

Vidéo de la semaine

Wow! Cet enfant est une véritable machine à cogner des balles! Avec une vitesse d’élan et une précision comme celles-là, il est assuré d’avaler la future concurrence sur les circuits juniors.

 

Coup de la semaine

Dustin Johnson s’est détaché du peloton à la Classique FedEx St. Jude dimanche grâce à son formidable neuf de retour où il a réalisé deux oiselets, sur les 13e et 16e trous, ainsi que cet incroyable coup calé pour l’aigle à partir de 171 verges au trou de clôture.

  

DJ, qui menait déjà par quatre coups devant Andrew Putnam à ce moment-là, a utilisé un fer 9 pour exécuter ce coup, un choix absurde en soi. Le golfeur de Caroline du Sud a retrouvé son premier rang mondial grâce à cette victoire, et il semble avoir le parfait contrôle de son jeu en ce moment, ce qui alimentera sans doute la nervosité des autres compétiteurs à Shinnecock Hills.