Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

Dans le doute, vérifiez vos poches de veste encore une fois!

12 JUN 2018

Par Brent Long

Alors que les éternels favoris s’effaçaient du tableau au 16e Pro-Am ClubLink Michelob Ultra de Muskoka, une équipe du Country Club a finalement trouvé la clé du succès.

Durant le court trajet qui les menait du Rocky Crest Resort au Rocky Crest Golf Club après un petit déjeuner hâtif, l’équipe de Cherry Downs composée de Lincoln Garraway, Remus Garraway, KC Sooklall et Dave Newsome, directeur des opérations, avait de grands espoirs pour la deuxième ronde du Pro-Am ClubLink Michelob Ultra de Muskoka.

Nouveaux à ce tournoi, ils détenaient une avance impressionnante de deux coups après avoir inscrit un étonnant score net d’équipe de 19 sous la normale au terme de la première ronde du lundi 4 juin, disputée sous une pluie glaciale. L’équipe du Country Club avait encore à affronter quatre équipes à moins 17 et une autre à moins 16 parmi le tableau de 25 équipes en lice.

«On avait passé une belle soirée de détente au Rocky Crest avec tous les gars, rappelle Lincoln Garraway. Le souper sous la grande tente était splendide, vraiment délicieux, et on a bien ri des anecdotes racontées par les légendes du hockey Dale Hawerchuk et Gerry Cheevers. C’était très divertissant.»

«Notre première ronde a été fantastique, ajoute Remus Garraway. Lincoln a carrément porté l’équipe, KC frappait fort et droit, notre pro nous donnait un coup de main au besoin. On pensait se classer dans le top 5 au terme de la première ronde et on a tous été très surpris de voir qu’on était en tête du tableau à la fin de la journée.»

Le matin, l’équipe a discuté de sa stratégie pour la ronde finale – rester décontracté et s’amuser – mais très vite, Remus Garraway a déchanté quand il est allé chercher ses clés de voiture avant le départ simultané: introuvables! Il savait qu’elles devaient être au club, car l’équipe était arrivée en voiture une heure plus tôt, mais il n’arrivait pas à les retrouver.

Au coup de départ, tout le personnel du club était à la recherche des clés de Remus et ce dernier avait fait plusieurs fois l’aller-retour du stationnement au pavillon, en vain.

«Pendant neuf trous, je n’avais aucune idée de l’endroit où je les avais laissées et j’étais inquiet, avoue Remus. Puis, au 10e trou, je les ai enfin trouvées. Ne le dites à personne: elles étaient dans ma poche de veste!»

Avec des températures oscillant autour des 10˚C, on voyait plus de tuques que de shorts et la plupart des golfeurs avaient revêtu plusieurs couches de vêtements. Or il s’avère que Remus portait deux vestes superposées et que ses clés se trouvaient dans une poche de sa veste intérieure, bien au chaud et à l’abri.

«On ne va pas laisser Remus conduire quand on va revenir ici l’an prochain», a lancé Lincoln en riant, à la fin de la ronde, quand Remus a brandi ses clés pour poser en photo.

«On a vraiment décollé après qu’il ait retrouvé ses clés. Ça a fait toute la différence», dit Lincoln, ajoutant qu’ils ont joué 7 sous la normale pour les quatre derniers trous, notamment deux aigles au 7e qui était le trou de clôture de la journée. Au total, l’équipe du Country Club a affiché un score de 37 sous la normale pour les deux rondes. «S’il les avait trouvées plus tôt, je crois bien qu’on aurait fait un meilleur score, soutient Remus. Les vainqueurs ont chacun ramené à la maison un mini frigo à bière bourré de canettes de Michelob Ultra et un coupon cadeau ClubLink de 500$.

L’équipe du Country Club a aussi volé la vedette au tir de barrage sur le 18e trou en fin de journée lundi, après un concours de cochés à quatre pour déterminer le gagnant d’un ensemble de fers M3 de TaylorMade flambants neufs.

 

Lincoln Garraway a coché sa balle le plus près de la coupe et mérité les bâtons. Chad Anderson de Greystone, Jordan Hutchinson de Cherry Downs et Jeff Knuth de King Valley complétaient le quatuor de tête.

L’équipe de Cherry Downs, composée du directeur des opérations Joe Pacione et de Marty Sullivan, Jordan Hutchinson et Ken Brace, ainsi que celle de Dalewood regroupant le pro en chef Brad Pemberton, Terry Richards, Nathan Clarke et Kyle Quinn, ont terminé le match Michelob Ultra au deuxième rang à égalité, avec 36 coups sous la normale, soit un coup derrière les meneurs.

 

Tandis que les meilleurs équipes de la première journée se disputaient le match Michelob Ultra pour cumuler un score total sur deux jours, les équipes moins bien classées avaient le choix de se présenter au match TaylorMade pour une deuxième ronde après avoir effacé leurs scores de la veille pour créer un nouveau tableau de compétition.

 

Lors de ce match, une équipe de Wyndance, menée par le directeur des opérations Brad Sewards aux côtés de Danny Fatigati, Dinny Relacion et Frank Tralli s’est classée au premier rang avec un score final de 19 sous la normale. Au deuxième rang, l’équipe de Rocky Crest, composée du pro adjoint Sterling Emery et de Mike Wilk, Rick DeJager et Mike Brazeau, a inscrit moins 18. Derrière eux venait l’équipe de Glendale regroupant le directeur des opérations Matt Belacca, George Carvalho, Lou Arcari et Tony Belisario, à 17 sous la normale.

 

«On a gagné la division TaylorMade deux fois et là, on avait trop de retard pour remporter le championnat en division Michelob Ultra, alors on a décidé de se reprendre encore une fois pour le match TaylorMade, et on a bien fait, explique Frank Tralli. Notre pro a joué 68 avec sa propre balle, et quand ça arrive, de belles choses se passent. Le Rocky Crest est un terrain de golf magnifiqueet il était dans un état impeccable. C’est un bel endroit pour se détendre et avoir du plaisir!»

Pour participer au prochain tournoi du calendrier d’évènements signature ClubLink, .