Toggle Menu
Sign In

Nouvelles de ClubLink

HAUTES PLAINES ET EMERALD HILLS ARRIVENT EN TÊTE

20 SEP 2018

Par Brent Long

Oubliez les gelées et les inondations du passé à Muskoka, le Championnat interclubs féminin ClubLink 2018 présenté par Unilock s’est disputé par un temps radieux, pour une fois, et a été l’occasion de performances extraordinaires des équipes de Hautes Plaines et Emerald Hills.

Dans la Division Championnat mettant aux prises les huit meilleures équipes issues des qualifications régionales, Hautes Plaines, de Gatineau, a surmonté sa rivale québécoise de Val des Lacs, à Sainte-Sophie, qui a terminé deuxième, à égalité avec Glendale. Aux finales de la Division de Consolation, où se mesuraient les 23 autres équipes qualifiées, c’est Emerald Hills qui a célébré la victoire, suivi du favori de Muskoka, The Lake Joseph Club, et du Fontainebleau de Blainville, Québec.

Le fait saillant de cet évènement des 16 et 17 septembre au Lake Joseph Club et à Rocky Crest était sans contredit le temps chaud et ensoleillé qui a accueilli les golfeuses. Le séjour au Rocky Crest Resort a permis à toutes les personnes présentes de se détendre et il y en a même qui ont plongé dans les eaux limpides du lac Muskoka pour une baignade rafraîchissante à quelques jours de l’automne.

«Nous sommes comblées, de dire Sue Hayes de Hautes Plaines. Non seulement on a gagné le championnat, mais on a passé quatre fabuleuses journées à Muskoka.» Son équipe, qui se composait également de Louise Leduc, Myriam Boyer et Louise Bisson, était en effet arrivée en auto deux jours plus tôt pour quelques rondes d’exercice vendredi et samedi, avant le championnat de deux jours, dimanche et lundi.

«Tout était parfait, ajoute Hayes. Le parcours, l’hôtel, la cuisine et les golfeuses avec qui on a joué. L’équipe de Hautes Plaines avait déjà remporté le Championnat interclubs féminin en 2008, grâce à une prolongation d’un trou contre Eagle Ridge sur le 18e de Rocky Crest, à partir du tertre éloigné. À ce jour, cette victoire de 2008 demeure un des plus grands moments de compétition que nous ayons connu. Mais cette nouvelle victoire, 10 ans plus tard, c’est quelque chose de très spécial pour notre club. J’espère juste qu’on n’aura pas à attendre notre prochaine victoire pendant encore 10 ans! Les employés de Lake Joseph sont formidables. J’ai perdu mon porte-monnaie dans le stationnement ce matin et ils me l’ont rapporté dès qu’ils l’ont trouvé.»

L’équipe victorieuse de Hautes Plaines, en 2008, comprenait Sue Hayes et Louise Leduc qui faisaient aussi partie de l’édition 2018. Les deux autres équipières étaient Johanne Lavigne et Kim Mathews.

«Tout le monde, au club, était emballé d’apprendre notre victoire. Les félicitations n’ont pas cessé, tant en personne que sur la page Facebook de Hautes Plaines. Le club est très fier de son équipe féminine, souligne la capitaine des dames de Hautes Plaines, Myriam Boyer. Ce championnat est mon tournoi ClubLink préféré. On a tous forgé des liens d’amitié avec les membres des autres équipes et ces liens sont durables, mais ce dont je suis le plus heureuse, c’est notre esprit d’équipe tissée serrée qui nous a permis de remporter ce titre. Quoi qu’il en soit, qu’on ait gagné ou perdu, nous resterons amies pour la vie. Merci à ClubLink de la part de l’équipe de Hautes Plaines pour avoir organisé ce merveilleux évènement.»

L’équipe de Val des Lacs, composée de France Grenier, Diane Gauthier, Danielle Ouimet et Diane Gingras, a terminé deuxième en Division Championnat, tandis que celle de Glendale, regroupant Donna Craig, Janice Scott, Gail Waddell et Ann Watson, s’est contentée de la troisième place.

«Ça valait vraiment les heures de route pour monter ici et la météo était parfaite cette année. C’est un endroit magnifique et les terrains de golf sont superbes», déclare Danielle Ouimet qui a profité de son séjour pour faire saucette dans le lac Muskoka et a adoré ça.

Les golfeuses ont joué une ronde au Rocky Crest et une autre au Lake Joe, et leur séjour au Rocky Crest Resort, dans des chambres donnant sur le lac, s’agrémentait d’un souper de championnat durant lequel l’animatrice de Sportsnet Evanka Osmak a diverti l’assemblée d’anecdotes sportives mettant en vedette des athlètes féminines.

«Toutes ces golfeuses avec qui on a joué étaient charmantes et ce qui compte surtout, pour notre équipe, c’est de rencontrer des femmes d’autres clubs qui partagent notre passion du golf», soutient Pam Piotrowski qui a bien apprécié toutes les étapes de qualification durant l’été à son club, de même que l’épreuve régionale. «C’est une excellente formule et j’aime la façon dont ClubLink rassemble tout le monde. C’est une belle occasion de se faire de nouvelles amies golfeuses.»

Et d’ajouter Sandy Lee de Caledon Woods: «C’est un excellent tournoi. On s’amuse entre amies et on fait de belles rencontres.»

«On aime venir ici chaque automne, c’est l’occasion de jouer les parcours de Lake Joe and Rocky Crest à leur meilleur», dit la capitaine de Glendale Donna Craig, qui en était à sa septième participation au championnat. «On a bien aimé le changement de formule (mélange de meilleure balle et de scramble) et pour une fois, il a fait beau et chaud!»

Dans la finale de Consolation, l’équipe de Claire Demers, Yong Hee Kim, Maria Chang and Nami Kim a pris la première place avec une victoire par cinq points contre Pat Pape, Madelaine Mathieu, Linda Duval et Molly Rundle de Lake Joe.